Ma Chute Post-Partum: Les causes (Part 1)

Source Internet

Après l’accouchement, il arrive que la moitié des jeunes mères perdent leurs cheveux.

Bien que cette chute appelée « chute post-partum » soit réversible, il est préférable d’agir en amont et en aval, par exemple en évitant des coiffures qui exercent des pressions sur le cuir chevelu ou sur les tempes.

Pendant la grossesse, grâce aux nombreux changements hormonaux, nos cheveux changent, ils sont plus épais, plus brillants, pleins de vie. Attention, comme toute chose, il existe des exceptions, il y’a des femmes dont les cheveux seront ternes et pas brillants ou encore d’autres qui ne subiront pas du tout la chute post-partum.

Source Internet

Cette chute peut provenir quelques semaines ou quelques mois après l’accouchement. Sa durée peut varier entre six mois et deux ans. Elle peut être vécue violemment car les cheveux peuvent tomber en masse, ce qui peut se traduire par un fort désarroi ou par une déprime.

Source Internet

Ma chute est survenu entre le 5 ème et le 6 ème mois après mon accouchement. Celle-ci est toujours présente bien que fortement amoindrie, aujourd’hui cela fait environ 9 mois que nous cohabitons. Celle-ci s’est traduit en partie par une alopécie au niveau des tempes.

Source Photos liyalek.wordpress.com

A mon humble avis, nous ne pouvons pas empêcher cette chute mais nous pouvons essayer de la contenir par différents moyens.

Plusieurs facteurs pourraient en expliquer les causes, la principale comme nous l’avons vu précédemment étant un bouleversement hormonal.

Lors de la grossesse, le taux d’hormones oestrogènes augmentent considérablement et prolongent la durée de vie de vos cheveux.

Source Internet

Sur un cuir chevelu sain, une personne perd naturellement en moyenne 40 (parfois moins) à 100 cheveux par jour.

Source Internet

En une année, on estime que nous perdons de 15000 à 20000 cheveux (source créapharma).

Pendant cet « état de grâce capillaire » (grossesse) nous ne perdons quasiment aucun cheveu. Tandis qu’après  l’accouchement, la chute du taux d’hormones entraînent une chute massive, en résumé les cheveux qui auraient dû tomber journalièrement pendant « l’état de grâce » le font à ce moment là, et comme je le disais plus haut cela peut être un choc visuel car on ne prête pas forcément attention à la chute quotidienne (source doctissimo).

Voilà ce que je perdais par jour lors du début de ma chute post-partum.

Source liyalek.wordpress.com

Hormis le bonheur absolu que nous apporte la naissance d’un bébé, cela s’accompagne en générale d’un stress et d’une fatigue immense, entre la manque de sommeil et la reprise du travail.

Source Internet

La dévitalisation des cheveux peut s’expliquer aussi par ses facteurs.

N’oubliez pas d’effectuer un bilan sanguin parce qu’une carence quelconque peut aggraver la chute comme par exemple un manque de fer.

Dans un prochain article, je vous parlerais des différents traitements qui peuvent permettre d’amoindrir la chute, notamment ceux que j’ai utilisés personnellement.

Enjoy!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Cet article, publié dans Entretien du cheveu afro, Motherhood, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Ma Chute Post-Partum: Les causes (Part 1)

  1. Nounoune dit :

    Article très intéressant, Liya ! J’attends la suite avec impatience ! 🙂
    Je me suis retrouvée, dedans ! Ma chute s’est vue sur les tempes aussi. Mais ça s’est remplumé très vite aussi. Enfin, l’effet vide. Mais par contre, ça chute toujours un peu, moi aussi. Mais rien comparé au début. j’en retrouvais dans la couche de Mini ! :-s

    • liyalek dit :

      Coucou Nounoune, la suite arrive très vite 🙂 c’est vrai que moi aussi je retrouvais des cheveux partout, dans le lit et la salle de bain je ne te dis pas 🙂 wouah le coup de la couche de Mini…je suis heureuse que tes tempes se soient remplumées ma belle, je t’avoue que je ne l’ai pas bien vécu surtout à ce niveau la, car quelque soit la coiffure (hormis le port de foulard) impossible à camoufler !!

  2. kamanda dit :

    Super article, on en apprend tt les jours. Hâte de lire là suite

  3. Bonjour, je ne connaissais pas; j’ai accouché il y a un peu moins de 2 mois et depuis une dizaine de jours quand je me peigne, j’ai une poignée de cheveux qui tombent, j’associais ça à la fatigue. Je suis impatiente de lire les traitements que tu as essayé

    • liyalek dit :

      Bonjour, j’espère que mes petites solutions pourront aider, il se peut que la fatigue ne soit pas étrangère à ta chute, tu n’étais pas forcement dans le faux. Courage et n’hésite pas à passer par ici pour nous en parler ou demander des conseils!!! a bientôt!!!

  4. Nadia dit :

    Contente te lire ton post!
    Il y a 7 mois que j’ai accouché. Mes cheveux tombent mais pas autant. Mes cheveux ont beaucoup poussé pendant la grossesse mais les tempes se sont fragilisés et clairsemés après l’accouchement. Je crois aussi que c’est du aux tresses que j’ai fait après mon accouchement qui ont coupé les cheveux des tempes.
    C’est entrain de repousser.
    Nadia

    • liyalek dit :

      Ravie que le post te plaise, c’est vrai que nous ignorons souvent cette chute, tout simplement parce que nous ne somme pas informées. Je suis contente que ta chute ne soit pas trop prononcée, aie aie ses fameuses tresses post accouchement, on se dit qu’on les fait pour rester tranquille mais il faut faire attention à ne pas trop les serrées et surtout à ne pas les garder longtemps!!! Bienvenue parmi nous Nadia, à très vite j’espère bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s