Masque Aux Poudres Indiennes: Brahmi

Coucou les ami(e)s,

Nous allons parler soins capillaires aujourd’hui 🙂

Après avoir gardé mes mini-twists quatre semaines. Je dois avouer que la dernière semaine, elles n’en menaient pas larges 🙂 Le temps était venu de les retirer, vu la flemme qui me caractérise, j’ai repoussé le moment le plus loin possible et puis ça été quatre semaines de tranquillité.

Chignon sur mini twist, la photo est prise de près d'où le volume :)

Chignon sur mini twist, la photo est prise de près d’où le volume 🙂

En ce qui concerne leur entretien, je les ai hydratées tous les deux ou trois jours avec la L.C.O method dont je vous ai déjà parlé. J’ai fait des soins non pas une fois par semaine mais une fois toutes les deux semaines, du coup elles n’ont été lavé qu’une seule fois avec un shampoing doux sans sulfate suivi d’un soin profond hydratant ce qui a largement contribué à leur fraîcheur. Selon Felicia L. (Coiffeuse professionnelle américaine présente à la Natural Hair Academy) nos cheveux doivent être lavés au minimum une fois tous les 15 jours, bien entendu il faut prendre en compte le nombre de produits utilisés pendant ce labs de temps et éviter l’accumulation sur notre cuir chevelu.
Si on estime que nos cheveux sont sales ou poisseux, il faut les laver. Je n’ai utilisé qu’une très faible dose de crème et de beurre pour mon hydratation quotidienne par contre j’ai usé et abusé d’eau 🙂 après tout nos cheveux en sont friands, quand je sentais un peu de sécheresse entre mes deux ou trois jours d’hydratation, je vaporisais avec de l’eau de source….

Vanilles fraîchement défaites...

Vanilles fraîchement défaites et non démêlées relevées en puff

J’ai redouté le moment de les retirer avant même de les avoir terminées, elles étaient si fines et puis je me demandais comment j’allais procéder. Je me suis renseignée auprès de « copines de cheveux » certaines les retirent en les humidifiant avec un vaporisateur composé d’eau et d’après shampoing puis en mettant un peu d’huile ou de beurre sur leurs doigts d’autres à sec ou encore en utilisant juste un peu de beurre sur leurs doigts.
J’ai choisi la deuxième méthode, pour retirer une vanille je mettais un peu de beurre de karité sur mes doigts et le tour était joué. Séparez bien votre tête en plusieurs sections, ses petites coquines peuvent se faufiler 🙂

Assez de blabla 🙂 passons à mon soin premium 🙂 aka spécial chouchoutage 🙂

J’ai démêlé mes cheveux au préalable avec mes doigts en les vaporisant avec un mélange d’eau et d’après -shampoing (en réalité je l’avais préparé pour les retirer mais je ne l’ai pas utilisé). Puis avec un peigne à dent large et pour terminer avec la tangle tezzer de ma fille 🙂 oh la voleuse 🙂

Tout cela ne m’a pas empêché de perdre une bonne masse de cheveux, ce qui est normal après quatre semaines mais j’ai évité de les casser inutilement parce qu’en les démêlant à l’aide de mes doigts, je pouvais sentir et retirer les nœuds délicatement.

Pour mon soin, je me suis beaucoup inspiré des blogueuses Nounoune et TheHairlover, vous allez comprendre pourquoi…

Avant mon shampoing, j’ai décidé de faire un bain d’huile. Sur cheveux humides séparés en six sections, j’ai appliqué un peu d’huile de carapate sur mon cuir chevelu (j’ai une petite bouteille avec adaptateur ça aide) que j’ai massé puis de l’huile de coco sur les longueurs (Nounoune réalise un mini challenge sur le coco).
Vu que je profite de la sieste de bébé, je n’ai pas le temps de garder mes soins une heure ou plus pour moi ce sera 20 à 30 minutes sous mon casque chauffant.
J’ai posé le bain d’huile 30 minutes sous le casque. Pour passer le temps, je rédige cet article 🙂 on peut dire que c’est du direct 🙂
Pour la phase de lavage, j’ai choisi un shampoing clarifiant, il a la capacité de retirer tous les résidus qui ont pu se glisser sur votre cuir chevelu ce malgré vos shampoings hebdomadaires dans la mesure où vous utilisez un shampoing sans sulfate ou un après shampoing. Il en existe plusieurs, vous pouvez opter pour du savon noir ou pour un shampoing avec du sulfate laureth de sodium que vous pouvez diluer avec de l’eau si vous le souhaitez pour éviter le côté trop asséchant, car oui ce shampoing peut rendre vos cheveux secs parce qu’il va littéralement les « décrasser » en les nettoyant en profondeur.
Il est conseillé d’utiliser un shampoing clarifiant une fois par mois ou une fois tous les deux mois. Ça faisait un moment que je n’en avais pas fait, c’était l’occasion. J’ai décidé de finir le klorane de ma fille, quoi encore? Mais elle n’a pas de produits pour elle, oh lalala quel mère 🙂 en réalité j’ai pris le premier shampoing avec sulfate qui m’est tombé sous la main et c’était celui là. Ne vous inquiétez pas pour elle, elle utilise désormais la gamme Carelles Cosmetics et il reste une bonne quantité de klorane 🙂

Pour contrecarrer le côté asséchant du shampoing, il ne faut pas négliger la phase d’après-shampoing qui va apporter de l’hydratation à vos cheveux. Il faut garder son après shampoing entre 5 et 10 minutes, pour ma part j’ai filé 10 minutes sous le casque.

J’ai les cheveux qui ont une faible porosité, la chaleur permet dans ce cas de mieux faire pénétrer les produits. Si vous n’avez pas de casque, pas de problème, enroulez votre tête de cellophane, posez par de dessus une serviette chaude (ne vous brûlez pas) ou superposez un ou plusieurs foulards, un bonnet…la chaleur produit par votre tête suffira…

Tout au long de cette phase, j’ai gardé les 6 nattes faites lors du bain d’huile, j’ai lavé mes cheveux avec.

Après avoir rincé mon après shampoing et essoré légèrement mes cheveux, j’ai posé mon soin que j’avais préparé bien avant le bain d’huile. J’ai utilisé du thé noir pour éviter lutter contre la chute de cheveux, je me suis inspirée de The Hairlover qui organise un challenge thé noir sur son blog. J’ai mis le thé dans mon vaporisateur que j’ai vaporisé sur ma tête.
Mon soin est ayurvedique. Il se compose de lait de coco préalablement chauffé (inspiration Nounoune), de quelques cuillères de poudre de Brahmi, d’un bouchon de jus d’aloe vera, d’un peu de jus de citron, d’une bonne cuillère à soupe de miel (faites attention le miel a tendance à rendre votre mélange bien liquide, personnellement je préfère lorsque cela forme une pâte) et d’une cuillère à café d’huile d’olive.

À ce stade, j’ai défais les tresses une à une, vaporisé un peu de thé noir, appliqué mon mélange de Brahmi puis j’ai refais la natte. J’ai bien massé mon cuir chevelu, mis un sac plastique et une charlotte sur la tête puis je suis repartie sous le casque 30 minutes. Oui à ce niveau des opérations, pas de place pour la sexy attitude, le but est ne pas salir son casque 🙂

Une fois le temps écoulé, j’ai bien rincé ma tête, toujours avec les nattes, puis je les ai rincé individuellement en les défaisant puis en mettant un peu d’après shampoing pour faire partir complètement les résidus de pâte. J’ai procédé tresse par tresse que j’ai refaite une fois la portion de cheveu propre ainsi mes cheveux ne s’emmêlent pas et sont plus malléables au moment de la coiffure. Je suggère cette méthode lorsque l’on porte ses cheveux crépus (adultes ou enfant) ou lorsque les repousses sont bien présentes entre chaque défrisage.

En dernier eau de rinçage, j’ai utilisé ma deuxième moitié de citron que j’ai dilué dans un bouteille d’eau d’un litre.
Puis séchage avec ma serviette micro fibre, une fois les cheveux simplement humides, j’ai défais natte par natte en les sécurisant avec des épingles , appliqué sur chaque portion mon leave in cantu shea butter puis mis mon lait hydratant shea moisture, un peu de beurre de Madagascar de chez Darcy botanicals et une pincée de beurre de karité, voilà que je me crois en cuisine 🙂 vous me direz avec tout ce que l’on met sur notre tête c’est normal 🙂

Mes cheveux étaient tout doux, et mes boucles superbement définies, je n’y prête jamais d’importance mais c’est marrant de constater le changement de ma texture au fil des soins. Attention, je n’aurais jamais les boucles de Noémie Lenoir ou celle de ma fille 🙂 les miennes sont très serrées et je les aime ainsi, vous me direz? Ai je le choix? Non 🙂

Puis j’ai réalisé six tresses au fil en me basant sur les portions pris pour les nattes à l’origine, séchage à l’air libre…

Pour la semaine, je réaliserais un chignon inspiré de cette coiffure dont vous trouverez le tutoriel sur la chaîne youtube de la marque Carol Daughter.

J’essaierai de poster la coiffure sur mon instagram @liyalek ou sur mon compte facebook, n’hésitez pas à m’y retrouver.

Source Internet

Source Carol Daughter

Enjoy!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Cet article, publié dans Entretien du cheveu afro, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Masque Aux Poudres Indiennes: Brahmi

  1. Dydydouss dit :

    J’adore la 2ieme photo avec le puff tu es belle!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s