Culture: Festival Panafricain De Musique 2013

Crédits Photos FESPAM et Internet

Crédits Photos FESPAM et Internet

Coucou les ami(e)s,

Je suis de retour en France et je suis ravie de constater que l’été s’est enfin installé.

Mes vacances ont été formidables, je suis heureuse d’avoir pu revoir ma famille et mes amis.

Brazzaville, ma ville de naissance était à l’honneur cette année avec la 9 ème édition du Festival Panafricain de Musique, et devinez quoi? J’y étais pour mon plus grand bonheur 🙂

Plus jeune, j’avais eu l’occasion d’assister à la 1ère édition, je m’en souviens encore, mon premier festival de musique que de couleurs, que d’émotions 🙂 une ambiance magique.

Cette année, j’y suis allée non plus en simple mélomane mais en qualité de blogueuse avec une carte presse, ma toute première 🙂 et quel fierté que ce soit dans mon pays d’origine grâce à mon amie Ossina Gomez, responsable marketing chez Equatorial Congo Airlines (ECair) partenaire de l’événement et principal transporteur aérien des artistes.

Revenons au FESPAM 🙂 L’Afrique est un grand continent aux multiples facettes culturelles, ce festival a pour vocation de contribuer à faire connaitre sa musique au sein des nombreux et différents pays qui le compose mais également à l’échelle internationale.

Crédits Photos Liyalek

Crédits Photos Liyalek.

Des artistes internationaux et reconnus du continent ou de la diaspora côtoient des artistes moins connus mais tout autant talentueux, ce qui fait la richesse de ce festival est le sentiment de partage, d’amour et de joie qui s’y dégage.

Le FESPAM a réussi l’exploit de réunir des artistes comme: P-Square, Werrasson, Fally Ipupa, Yvonne Chaka Chaka, AK-A, Zao, Nynada du célèbre groupe Brick and Lace, le groupe Malawi d’Egypte, le groupe X-Maleya, Thierry Olemba, Fanny J, Passi, Patrouille des stars, Singuila, Zaiko, une multitude de groupe traditionnel et pleins d’autres artistes.

Pour ma part, j’ai découvert des artistes que je ne connaissais pas et j’ai adoré. Ce festival est également l’occasion de réunir des générations à travers la musique.

Il s’est déroulé dans plusieurs emplacements de Brazzaville, ce qui permettait également de visiter la ville.

La magie du festival a opéré et la ville vibrait à travers la musique.

Crédits Photos Liyalek

Crédits Photos Liyalek, Ossina Gomez, Ben J, Les gagnants Jonathan et Marelle

Voir une ville à travers les yeux de personnes qui la découvre est tout simplement merveilleux, vous me direz la voilà qui fait dans du sentimentalisme 🙂 mais pas du tout.

L’artiste français d’origine congolaise Ben J du groupe Neg Marrons mais également membre du groupe avec lequel on a tous dansé et moi la première 🙂 Bisso na Bisso a organisé un jeux concours en partenariat avec Trace Tv et Ecair que j’ai relayé 🙂 pour permettre à deux de ses fans français de passer un long week-end à Brazzaville (du 19 au 22)et de profiter de l’ambiance du Fespam.

J’ai eu l’occasion de rencontrer Jonathan et Marelle, le couple gagnant et de recueillir leurs impressions, ils partagent mon avis, ce festival, l’ambiance régnant à Brazzaville tout simplement magique.

Oh j’ai également eu l’occasion de rencontrer et de discuter avec Ben J, que dire à part qu’il est ouvert chaleureux et gentil 🙂 mais aussi Passi, Fanny J et Hapsatou Sy dont je vous reparlerais plus tard 🙂 tout aussi adorables les uns que les autres.

Et pour couronner le tout, j’ai eu le privilège de voyager avec Nyanda du groupe Brick and Lace enfin d’enregistrer et papoter un peu avec elle 🙂 son accent est si mignon et oui malgré ce qu’elle pense elle se débrouille très bien en français.

Comme on dirait en langage familier « je me suis enjaillée et ambiancée » durant ce festival qui j’espère nous réserve encore des surprises pour les années à venir.

Crédits Photos Liyalek

Crédits Photos Liyalek, Ben J, Fanny J, Passi, Hapsatou Sy

Retrouvez toutes les photos ici !

Enjoy!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
Cet article, publié dans Evènements, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Culture: Festival Panafricain De Musique 2013

  1. ntsonga dit :

    Des instants de pur plaisir à revivre sans regret

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s